L'ÉQUIPE ZIGZAG

MURIEL LOAREC

Fondatrice Zigzag

Modern Jazz

Initialement formée à la danse Classique et Modern’Jazz à Nantes auprès de Chantal et Thierry De Fontenay, Muriel a obtenu sa dispense du diplôme d’état en 1994. Parallèlement à son parcours d’enseignante, elle n’a cessé d’aller à la rencontre de la danse pour compléter sa formation auprès de nombreux chorégraphes Jazz tels que Rick Odums, Reney Deshauteurs, Bruno Agati, Bruno Collinet, Patrice Valéro, Rheda… et Contemporains comme Lola Keraly, Serge Ricci, Corinne Lanselle ou encore Peter Goss.

 

De 1985 à 1995, Muriel a travaillé pour l’agence de mode nantaise Equinoxe, pour laquelle elle chorégraphie des défilés de créateurs, notamment pour le Salon du Mariage de Nantes ou encore le Mondial Coiffure Beauté à Paris.

 

En 1989, elle crée son École où elle prône l’écoute globale du corps de chaque danseur pour le comprendre, le connaître et le faire évoluer. Son cours s’articule autour d’un travail corporel propre à la technique Modern’ Jazz, requérant puissance et sensibilité, conjuguant sensualité et fluidité des formes.

 

Elle aura également l’opportunité d’intervenir au sein du Cefedem Bretagne Pays-de-la-Loire et sera jury lors des Rencontres de la Fédération Française de Danse niveau régional et départemental, ainsi que pour le Conservatoire Régional de Tours lors des sélections d’entrée.

 

Parallèlement à l’enseignement, elle crée la Cie Juste à Temps qu’elle présente aux Rencontres Chorégraphiques de la Fédération Française de Danse où elle sera qualifiée en national en 1990. Cette qualification lui permettra une collaboration artistique avec la chorégraphe Lola Keraly, d’où naitra la création « Vents contraires ». Une pièce remontée de 2013 à 2014, lors d’un travail de création avec Audrey Balavoine, pour la Cie amateurs ZigZag / Grain de Sable.

EMMANUELLE JAN

Contemporain & Éveil à la Danse

Formée à la danse Classique et Modern’Jazz à Nantes auprès de Chantal et Thierry De Fontenay, Emmanuelle a obtenu son diplôme d’état en 1995 et se consacre depuis à l’enseignement. C’est à cette époque qu’elle découvre et se plonge dans l’univers de la danse Contemporaine, explorant ses différents courants. Elle devient également danseuse interprète pour la Cie Essentielle (Rennes) et la Cie Juste à Temps (Nantes).

 

Tout en menant une recherche sur sa propre gestuelle, Emmanuelle continue de se former notamment auprès de Serge Ricci, Peter Goss, Lola Keraly… De sa rencontre avec cette dernière, naitront une collaboration artistique et deux créations en tant que danseuse et répétitrice au sein de la Cie Juste à Temps. En 2003, elle crée sa première pièce : «je + je = jeu » qu’elle co-chorégraphie et interprète.

 

Parallèlement, elle continue son parcours d’enseignante, tant auprès des amateurs que des professionnels (cours, stages, ateliers de création, tutorats pour le Cefedem Bretagne-Pays de la Loire).

 

Depuis 2010, Emmanuelle amorce une nouvelle aventure chorégraphique en créant, avec Franck Ragueneau, la Cie Unis-Latéral. Cette aventure l’amène à explorer et définir de plus en plus clairement sa trajectoire afin de pouvoir inventer et investir un langage commun.

JULIE CARRA

Modern Jazz

Initialement formée à la danse Modern’Jazz et Contemporaine au sein du Studio ZigZag par Muriel Loarec et Emmanuelle Jan, Julie a poursuivi son parcours en rejoignant la formation du danseur professionnel d’Anne-Marie Porras au sein de l’École Supérieure d’Enseignement de la Danse à Montpellier, puis à Mondap’Art chez Marco Cattoï à Nîmes afin de se former à la scène.

 

De retour à Nantes, Julie a obtenu son diplôme d’état en 2013 au sein du Cefedem Bretagne Pays-de-la-Loire et s’est tournée vers l’enseignement au sein de différentes écoles et associations nantaises. Elle sera également sollicitée à cette période afin de chorégraphier les performances de l’équipe de patinage de Nantes.

 

En 2015, elle crée sa Cie J2r avec laquelle elle a depuis monté plusieurs spectacles régulièrement joués sur les scènes de la région.

 

Julie propose une gestuelle fluide, mixant rapidité et lenteur, à mi-chemin entre les énergies Jazz et Contemporaines.

MALIK BRAHIM

Street Jazz

Brahim est un chorégraphe, danseur et professeur de danse Hip-Hop / Street-Jazz & Waacking. Formé tout d'abord au Jazz et au Classique, il rejoint très vite la danse Hip-hop qui le passionne et se forme notamment à la Misfits Academy (Nantes).

 

Pour parfaire sa formation, Brahim se rend souvent aux USA où il a notamment suivi des formations intensives de Hip-Hop et autres styles de danses, au Broadway Dance Center de New-York, puis au Debbie Reynolds Studios, ou encore au Millenium Dance Complex de Los Angeles.

 

Brahim a également collaboré avec des artistes nationaux et internationaux pour des premières parties de show ou clips. Il a également été assistant chorégraphe dans le cadre de l’émission télévisée Disney Talents.

 

Double demi-finaliste de l’émission La France a un incroyable Talent et compétiteur dans l’âme, il a également collaboré avec de nombreuses compagnies Nantaises dans le cadre de la préparation aux championnats de France, d’Europe, et du Monde de Street Dancing, tels que Dance Delight, Hip-hop International, ou encore World of Dance. Il y a notamment remporté de nombreuses victoires.

 

Fort d’une expérience de 10 ans dans le domaine de l’enseignement, Brahim vous fera voyager à travers d’indénombrables univers, riches en rythmes, énergies et attitudes.

MONY

Hiphop New Style

Initialement formée au Hip-Hop New Style de 2010 à 2014, notamment auprès d’Hiya Toyaleke et de la Misfits Academy (Nantes), Mony a poursuivi son parcours en rejoignant en 2014 la formation Boot Camp Intensif (Nantes), où elle a pu se préparer pour participer au championnat de France de danse Hip-Hop. Au cours de l’année 2017 elle suit également différentes formations au sein de la Cie Le LAX Studio (Paris), lui permettant ainsi de se perfectionner aux techniques Afro House Dance, Afro Style, Hip-Hop Expérimental, House Dance, Krump, Locking, Street Jazz et Waacking.

 

Mony est également danseuse au sein l’association MANSS avec laquelle elle a pu participer à divers concours chorégraphiques et émissions télévisées comme le World of Dance France, La France a un Incroyable Talent, ou encore le Battle Knock Out Tournament.

 

Le style de Mony est basé sur le Hip-Hop Old School (Popping, Hype) et le L.A. Style. Sa danse est très dynamique, avec un fort focus sur l'interprétation et l'extériorisation des énergies et émotions. 

FLORENCE LEROUX-COLÉNO

Classique

Après une formation académique en danse Classique et Contemporaine (1er prix du CRR de Nantes en 1998 en danse Classique et ENSDM Marseille en 2001), Florence commence sa carrière professionnelle en 2002 au sein du Ballet National de Marseille, dirigé alors par Marie-Claude Pietragalla. 

 

Forte de l'alliance entre la tradition Classique et la création Contemporaine vécue lors cette première étape, Maurice Béjart lui ouvre quatre ans plus tard les portes du prestigieux Béjart Ballet Lausanne; elle dansera durant sept belles années et dans le monde entier les pièces phares du chorégraphe. Elle aura notamment l'immense privilège de danser la Cantate 51 sur les magnifiques scènes du Bolchoï et du Mariinsky en Russie. 

 

Elle rejoint en 2013 le West Australian Ballet dont elle est promue soliste l'année suivante. C'est là-bas qu'elle découvre sa passion pour l'enseignement et la création chorégraphique. C'est également sur les scènes australiennes qu'elle aura la chance de danser quelques-uns des plus grands rôles du répertoire comme Giselle, Kitri dans Don Quichotte, Tchaïkovsky Pas de Deux (Balanchine), Daisy dans The Great Gatsby (David Nixon) ou encore Steptext de William Forsythe. 

 

De retour en Europe, et après une saison au Ballet de Nice Méditerranée, elle rejoint le Royal Swedish Ballet sous la direction de Nicolas Le Riche.

 

Florence obtient en 2019 la dispense de diplôme d'état de professeur de danse Classique au titre de la renommée particulière et son DE de professeur de danse Contemporaine l'année suivante. Elle enseigne depuis 2020 au Pont Supérieur ainsi qu'au CRR de Nantes et au Studio de la Danse. 

VIOLÈNE BERTIN

Contemporain & Modern Jazz

Suite à un cursus en danse Modern’Jazz, Violène commence à se former en danse Contemporaine à Nantes et obtient ses EAT en danse Jazz et Contemporaine.

 

Attachée au travail du chorégraphe Peter Mika, elle poursuit sa formation de danseuse interprète chez CobosMika à Palamós (Espagne) pendant deux ans. Puis elle revient aux sources afin de passer son diplôme d’état de professeur, obtenu en danse Contemporaine, au Pont Supérieur de Nantes. En 2021, elle devient danseuse interprète pour la compagnie Skanda.

Lors de son parcours de formation, elle a travaillé avec des chorégraphes tels que Peter Mika, Sita Ostheimer ou encore Yvann Alexandre. Elle s'est également imprégnée, lors de workshops, du répertoire de Ohad Naharin et de Hofesh Shechter. Grâce à toutes ces influences, Violène développe sa gestuelle jouant avec la fluidité et la surprise. Elle guide ses élèves vers le lâcher prise, le mouvement viscéral et l’imaginaire.